Aéroports internationaux: des experts à l'école de la certification

Publié le 25/04/2017
Yaoundé abrite depuis hier une session de formation régionale, visant à relever la qualité des infrastructures aéroportuaires du continent.

Un aéroport certifié est un gage de sécurité pour toute la communauté. Ça rassure les compagnies aériennes, améliore l'offre de transport aérien et les services à fournir aux passagers. Hélas, les aéroports des pays africains peinent à se conformer aux exigences de certification constituées de normes internationales plutôt strictes. Depuis 2012, les ministres africains en charge de l'aviation, réunis à Abuja, ont pris l'engagement de certifier tous les aéroports internationaux de leurs différents pays. Depuis lors, plusieurs actions sont menées dans ce sens au Cameroun, où le processus de certification des aéroports internationaux de Yaoundé-Nsimalen et Douala est en cours depuis 2012, justement. Et c'est dans la suite logique du processus que l'Autorité aéronautique du Cameroun (CCAA) organise depuis hier à Yaoundé, un atelier régional sur la certification des aéroports. Ce, en partenariat avec la Federal Aviation Administration (FAA) des Etats-Unis, réputée pour sa compétence en matière de certification.
Hier, à l'ouverture officielle des travaux, Paule Assoumou Koki, DG de la CCAA, a indiqué que l'atelier de Yaoundé accueille des experts venus de tous les coins d'Afrique. Notamment des personnes impliquées dans le processus de certification des aérodromes, les régulateurs qualifiés et les exploitants, mais également les inspecteurs d'aérodrome et les opérateurs aériens. Cette rencontre offre l'opportunité de passer en revue, pendant cinq jours, les normes internationales sur les aérodromes. Elle expose les participants en outre à des exercices pratiques en salle et sur le terrain, notamment à l'aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. « A son terme, cette démarche de certification amènera tous les aéroports africains à fonctionner selon les normes et standards en vigueur partout dans le monde », assure la DG de la CCAA.
Pour ce qui est du Cameroun, où Yaoundé-Nsimalen et Douala sont en cours de certification  depuis cinq ans, la CCAA a fait face à des contraintes dont les solutions pourraient faire l'objet d'un échange d'expérience avec les pairs africains. Il s'agit notamment de la réhabilitation de la centrale électrique et du balisage lumineux de Yaoundé-Nsimalen et la réfection de l'ensemble des aires de mouvement à Douala. Dans la foulée, la CCAA est à pied d'œuvre pour l'amélioration effective de la sûreté sur tous les aéroports internationaux. Ceux à vocation nationale ne sont pas en reste, assure Paule Assoumou Koki. Certes, ils ne seront pas audités avec les partenaires internationaux, mais le Cameroun a le souci d'avoir exactement le même niveau de service, de sûreté et de sécurité dans tous ses aéroports.
Ils ont dit…

Paule Assoumou Koki, DG de la CCAA:
« Nous pouvons augmenter le trafic »

« Nous avons déjà un très bon niveau de trafic aérien au Cameroun mais, avec la certification des aéroports, nous pouvons encore continuer à augmenter le trafic sur toutes nos plateformes internationales, notamment Douala, Yaoundé-Nsimalen et Garoua. Le gouvernement y travaille déjà activement depuis plus de quatre ans, avec la réfection des aires de mouvements entre autres. Toutefois, il est de notoriété certaine, dans le domaine de la certification des aéroports, que la mise à disposition de grands travaux et d'équipements coûteux ne règle pas à elle seule les problèmes. Il est important de former les ressources humaines ».


Dr. Derrin R. Smith, Deputy Chief, Political-Economic Section US Embassy in Cameroon :
« It Reinforces International Aviation Standards”

“The workshop is a wonderful example of collaboration between the governments of the United States of America and Cameroon. Aviation safety is a global issue and this workshop reinforces the international aviation standards and practices for airport certification. This is an exciting time with Cameroon's aviation family. With this workshop, the trainers from the Federal Aviation Administration will be going through the International Civil Aviation best practices for aerodrome certification here in Cameroon.”
MÉTÉO À DOUALA
Température: 29°C
Partiellement nuageux
Humidité: 79%
Vent: WSW à 0km/h
Détail et prévisions
ven. 30 octobre




Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2017 Aeroport-Douala.com.