La sûreté de l'aéroport assurée à 68,85% par l'aviation civile

Publié le 17/08/2018
A l'occasion de la première session ordinaire de l'année du Comité national de sûreté de l'aviation civile, tenue à Yaoundé le 6 août, le ministre des Transports, Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena, a salué les résultats d'une mission d'audit de sûreté de l'OACI (Organisation de l'aviation civile internationale), effectuée en avril 2018.

Cet audit, selon le membre du gouvernement, révèle 68,85% de mise en œuvre effective d'un système de supervision de la sûreté de l'aviation civile dans les aéroports du pays, contre 52,15% en 2015.  Soit, une amélioration de 16,70%.

Cette progression traduit, d'après le ministre, un regain de crédibilité pour l'aviation civile camerounaise. Ce qui est de bon augure pour le développement du transport aérien dans la perspective de l'organisation de la prochaine Coupe d'Afrique des nations (CAN) prévue en 2019.

Toujours selon Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena, ces bons résultats de l'aviation civile camerounaise sont le fait de nombreux changements majeurs dans l'organisation du dispositif de sûreté.

Il a noté, par exemple, la réorganisation des responsabilités des acteurs impliqués dans ce domaine, à travers la signature du décret rendant exécutoire le Programme national de sûreté de l'aviation civile au Cameroun (PNSAC) et la création d'une structure de coordination de la mise en œuvre des mesures de sûreté sur les aéroports camerounais (Airport Security unit).

Concernant le volet humain, plus de 200 agents opérationnels de sûreté recrutés ont été déployés dans les aéroports de Yaoundé et Douala. Dans la même veine, des infrastructures ont été réhabilitées ou aménagées, des dispositifs et équipements de filtrage et de télécommunication ont été installés, grâce à la présidence de la République.
MÉTÉO À DOUALA
Température: 29°C
Partiellement nuageux
Humidité: 79%
Vent: WSW à 0km/h
Détail et prévisions
ven. 30 octobre




Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2017 Aeroport-Douala.com.